Portrait de femme

Dans le processus de construction de l’identité personnelle, la femme est l’objet du regard de l’homme, autant qu’elle se constitue par son propre regard sur elle-même. Et la façon d’être vue est déterminée par le contexte culturel et social dans lequel la relation a lieu. Cette configuration amène les femmes à intérioriser le regard masculin, à lui octroyer une valeur et à ajuster leur image et leur comportement en conséquence. Le processus d’auto-construction de l’identité féminine varie de manière distincte selon les cultures, les religions et les contextes sociaux. Ce qui relève d’un processus flou et encore relativement peu conscient vécu par le genre féminin, requiert partout un travail sans relâche aux fins de progressivement passer d’une défocalisation des situations générales et particulières à de salutaires révélations du réel.